Les forums de l'Institut du travail de Bordeaux

Bonjour,

J'ai le plaisir de vous informer de votre troisième rendez-vous avec les forums de l'Institut du travail.

Madame Bénédicte Lavaud-Legendre, chargée de recherche CNRS à l'université de Bordeaux interviendra sur le thème "Travail forcé, servitude, esclavage, traite des êtres humains - Que dit le droit ?", le vendredi 14 décembre 2018 au Pôle juridique et judiciaire, place Pey-Berland à Bordeaux à 14h, Amphi Jacques Ellul. (ci-joint flyers).

Je vous rappelle que pour des raisons de logistique, l'inscription sera obligatoire. Il suffit d'adresser un mail à l'adresse suivante pour confirmer votre participation : valerie.cavillan@u-bordeaux.fr.

Cette inscription est impérative pour participer à la conférence.

L'inscription sera gratuite pour la communauté universitaire de Bordeaux (étudiants, enseignants, personnels de l'université...) et les usagers (étudiants du DU, anciens et nouveaux stagiaires des différentes organisations syndicales) de l'Institut du travail de Bordeaux.

L'inscription sera payante pour le public extérieur. Vous voudrez bien trouver en pièce jointe le bulletin d'inscription à retourner à : valerie.cavillan@u-bordeaux.fr pour les inscriptions payantes. Je vous demande de ne pas m'envoyer de règlement. Une facture vous sera adressée ultérieurement.

Je reste à votre disposition pour tout complément d'information à ce sujet.

Je vous donne donc rendez-vous le vendredi 14 décembre!

Merci par avance de bien vouloir diffuser cette information dans vos réseaux.

Bien cordialement,

Lire la suite

Unsa UFAP

Poitiers : la Pierre-Levée devient structure d’accompagnement vers la sortie

Dès 2019, le centre de semi-liberté de Poitiers-Vivonne accueillera aussi des détenus en fin de peine, ou condamnés à des peines de moins d’un an de prison, avec une prise en charge renforcée.

Lire la suite

Arrêts maladie indemnités journalières

- communiqué de presse UNSA Arrêt maladie IJ : jour de carence vrai faux débat

- contribution UNSA Mission IJ/arrêts maladie

- tract : Arrêts maladie : les 15 propositions de l'UNSA

Lire la suite

Pour sortir de la crise Il faut des mesures d’urgence

Pour l’UNSA, la crise sociale, et désormais politique, vient de franchir un degré supplémentaire inquiétant et grave avec les manifestations des gilets jaunes du samedi 1er décembre.

L’UNSA condamne les actes de très grande violence commis contre les biens et les personnes qui ont jalonné certaines manifestations, à Paris comme en province. Elle salue la responsabilité et le professionnalisme républicain des forces de l’ordre et des pompiers qui ont contribué à éviter le pire.

Au-delà de ces épisodes inquiétants, l’UNSA estime que le gouvernement paie aujourd’hui les conséquences de sa politique d’affaiblissement systématique du dialogue social collectif. Face aux questions d’injustice sociale et fiscale, de pouvoir d’achat, de fragilisation des services publics, le gouvernement est désormais devant ses responsabilités.

Pour l’UNSA, il ne peut y avoir de sortie de crise sans mesures sociales nouvelles, massives et d’application immédiate. Elles doivent viser des dépenses de première nécessité pesant dans la cherté de la vie, sujet central du vaste mouvement de révolte qui traverse le pays en profondeur.

L’UNSA l’a dit au Premier ministre le 30 novembre (*). C’est encore plus vrai après les évènements du 1er décembre.

Lorsqu’il s’agit de répondre à des millions de nos concitoyens qui en sont venus à descendre dans la rue parce qu’ils ne peuvent plus boucler leur fin de mois, il y a un coût à payer. Quand les bases républicaines de notre démocratie sont atteintes, l’heure n’est pas plus à des calculs politiciens, d’où qu’ils viennent, qu’au dégagement en touche.

Concernant les prix du carburant, l’UNSA est favorable au principe d’une fiscalité carbone entièrement dédiée au financement d’une transition écologique socialement juste.
Mais il n’est pas possible de demander à ceux qui sont déjà financièrement asphyxiés de commencer par payer, en promettant d’hypothétiques mesures de compensation qui viendraient peut-être ultérieurement. C’est pourquoi l’UNSA demande au gouvernement de surseoir à la hausse de la taxe sur les carburants prévue pour le 1er janvier prochain et de la conditionner à l’issue de la concertation qui aura jeté les bases concrètes des mesures sociales d’accompagnement et de compensation.

L’UNSA demande également au gouvernement d’annoncer un blocage de toute hausse de l’électricité et du gaz, ainsi que des loyers dans les zones en tension, et de renoncer à de possibles augmentations des tarifs des péages autoroutiers. Dans ce même souci de mesures rapides et pratiques pour juguler cette crise gravissime, l’UNSA demande enfin au patronat d’assumer lui-même ses responsabilités en revalorisant les salaires, notamment les minima conventionnels de branches.

L’UNSA est consciente que ces mesures d’urgence ne suffiront pas à régler l’ensemble des problématiques posées dans cette crise. La mise en œuvre d’une concertation la plus large possible, pour établir notamment les conditions sociales d’une transition écologique absolument vitale, est indispensable et l’UNSA est prête à y participer. Mais, dans l’état de tension extrême existant désormais dans le pays, pour espérer pouvoir ouvrir ce dialogue, des preuves, et non des postures d’écoute, en sont devenues les conditions incontournables.

Lire la suite

Lettre d'information mensuelle UNSA Territoriaux 86

Dernière ligne droite avant le scrutin du 6 décembre !

Bonjour à tous,

Le travail que nous avons mené tout au long de l'année et plus spécifiquement ces dernières semaines sera concrétisé par les résultats de l'UNSA Territoriaux 86 aux élections du 6 décembre prochain.

Pour qui je vote ?

Je vote pour désigner, pour les quatre prochaines années, les représentants du personnel au sein :

- du comité technique (CT) dont je dépends ;

- de la commission administrative paritaire (CAP) de mon cadre d'emploi lorsque je suis fonctionnaire ou d'une commission consultative paritaire (CCP) si je suis contractuel.

Pourquoi voter ?

Je vote pour exercer mon droit constitutionnel de participation afin d'être associé aux mesures qui me concernent, qu'elles soient collectives (CT-CHSCT) ou individuelles (CAP), par l'intermédiaire de mes représentants siégeant dans les instances consultatives.

Soyez acteur de votre carrière et de vos conditions de travail :

PENSEZ À VOTER !!!

A très bientôt et encore merci à nos candidats.

Fernando DOMINGO et son équipe ...

Lire la suite

L'UNSA Nouvelle Aquitaine organise un colloque sur le thème de la retraite

Bonjour à tous, L'UNSA Nouvelle Aquitaine organise un colloque sur le thème de la retraite le mercredi 16 janvier 2019 en présence de Dominique CORONA (Secrétaire national en charge de la protection sociale).

Ce colloque se déroulera dans un établissement scolaire de Lormont (lieu à préciser en fonction du nombre d'inscrits).

Ce sera l'occasion de faire quelques rappels du fonctionnement du système de retraite actuel et d'avoir un débat sur la réforme à venir programmée par le gouvernement.

Cette journée est ouverte à tous les salarié-e-s du privé et agents de la Fonction publique.

Lire la suite

NousToutes organise une marche contre les violences sexistes et sexuelles.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/11/19/nous-syndicalistes-nous-marcherons-pour-dire-stop-aux-violences-sexistes-et-sexuelles-que-subissent-les-femmes-au-travail_5385389_3232.html?xtmc=berger&xtcr=3

Nous, syndicalistes, UNSA nous participerons à cette marche pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles que subissent les femmes au travail.

Pour les participantes parisiennes RDV Samedi 24 novembre, à 14h, à Paris, Place de l'Opéra devant le café de la Paix

L'UNSA vous donne rendez-vous à la marche du 24 novembre à Paris place de l'Opéra et partout en France.

Lire la suite